Mes perfs ont crevées le plafond, le gain de force est hallucinant au point que je me pose encore la question : « non, mais je peux soulever ça? Vraiment? »

Pierrick 

Bonjour à tous, je me présente, je m’appelle Pierrick, je suis prof d’informatique depuis 10 ans. Comme vous pouvez vous en douter, les exercices physiques au boulot, c’est pas vraiment ça. Lors de mes 34 ans je me suis mis à pratiquer la musculation comme un passe-temps, de façon non régulière, aucun programme alimentaire, aucun programme de performance, en gros rien du tout. J’ai fait n’importe quoi et je m’en mords les doigts, heureusement, et ce grâce à Jean et ses vidéos youtube que je regardais régulièrement, je ne me suis pas blessé.

Au bout de 4 ans d’amateurisme pur et dur, je me suis regardé dans le miroir et je ne me plaisais pas, ce n’est pas l’image que j’avais envie de voir. Je me suis rendu compte que rien de ce que je faisais n’avait servi. Mais les vidéos des 7 erreurs je les connaissais par cœur, une chose était acquise, j’avais la technique, maintenant il me fallait le coaching.
J’ai décidé de prendre un programme complet, mais je ne voulais pas prendre n’importe quoi. Un coach personnel en vrai n’est pas du tout dans mes moyens. J’ai vu les pubs sur les vidéos de Jean et j’ai décidé de sauter le pas. Le programme alimentaire, la fiche de suivi, les réglages du programme, le tout personnalisé, ça me paraissait plus poussé que les autres programmes.

À la fin de l’été 2017 je faisais 98,5 kg (vive la Bretagne et ses 12 crêpes par jour)
J’ai choisi le programme gain & burn à mi-septembre, même si je savais dés le départ que le côté GAIN serait le plus faible vu mon point de départ. mes perfs n’étaient vraiment pas terribles.

Afin de me motiver, je me suis lancé dans un projet vblog youtube perso, le « Projet Bombasse ». Un an de transformation complète en partant de très loin. C’est une ligne de conduite, une corde à laquelle je peux me rattraper si la motivation se casse la figure, un encouragement constant qui me montre le chemin parcouru et avec des photos hebdomadaires. Il y a une phrase simple qui s’est mise à résonner en moi lorsque je l’ai lu: Pas D’excuse.
En effet ça m’a crevé les yeux, le manque de régularité vient surtout des excuses que je me donnais pour ne pas y aller. Cette fois-ci, ce ne sera pas le cas.
Je me sens motivé comme jamais. Je prends ma liste de course, organise la cuisson de la diète qui m’a été prescrite, prépare des recettes, choisis mes épices et herbes histoire de donner du goût aux plats que je vais me faire tous les jours jusqu’à la fin du programme; et c’est parti.
4 séances par semaine jusqu’à décembre où je suis tombé malade à répétition (3 semaines off) puis reprise avant la sèche. Sèche que je vais continuer un bon mois, car rien n’est fini, j’ai encore jusqu’à septembre prochain pour atteindre mes objectifs.

Alors ça donne quoi? Quels sont les résultats?
Ben ils sont nombreux.

Mes perfs ont crevées le plafond, le gain de force est hallucinant au point que je me pose encore la question : « non, mais je peux soulever ça? Vraiment? »
Ben oui mon grand tu soulèves beaucoup plus lourd qu’avant.
Ma santé et mon tonus sont au rendez-vous, plus d’essoufflement et une vraie vitalité.
Je vis très mal l’inactivité, c’est devenu un vrai besoin que celui de me dépenser et de me surpasser.
Mon poids, aujourd’hui fin du programme, je fais 88 kilos soit quasiment 10 kilos de perdus depuis septembre. C’était une perte lente, progressive, qui va donc durer et non pas une perte ultra rapide qui ne sert à rien, car l’effet yoyo est inévitable dans ces cas-là, le poids se perd sur le temps.
Mon alimentation est différente et ça me va à merveille. J’ai été traiteur il y a longtemps et honnêtement je n’y allais pas tendrement sur la prise de calories, je me suis ouvert à d’autres plats et j’ai varié sur un maximum de pays qui utilisent des épices. Je me régale à chaque repas et honnêtement je n’ai JAMAIS eu faim. Je prends bien chaque repas régulièrement, sans tricher (je n’ai fait que 4 cheat meal en 5 mois). Par contre oui , mes plats sont bien moins recherchés qu’avant, mais à partir de maintenant je saurais me faire plaisir de temps en temps, tout en faisant attention, sans parano du repas trop lourd qui va tout ruiner, je ne cherche pas la compétition, je me recherche tout court. L’alimentation est vraiment 50% du travail et c’est ici que cela demandera le plus de force. Comme dit Chris Hemsworth: « le plus dur ce n’est pas le sport, c’est de manger tout le temps. »
C’est vrai, le plus dur c’est ça; manger, même si t’as pas faim, manges, ne rates pas un repas, compense si tu as du retard et tu perds du poids.
Je me suis aussi mis à du quasiment tout bio, j’ai même quelques péchés mignons. Je vous conseille le riz basmati complet, c’est super parfumé et ça a vraiment un effet rassasiant.
Pour mes shakers post training, le sucre de canne complet a été une révélation.

Et à part ça? Perso je trouve que c’est déjà énorme, mon corps change et je commence à me voir. J’immortalise le tout en mode selfie miroir et j’y prends plaisir. Le regard des autres je m’en moque éperdument, seul mon regard compte. Et vu le résultat ça me va très bien. J’ai mis quelques photos instagram bien égocentriques en exemple ^o^
comme je le dis, rien n’est fini, mais les premiers résultats sont là pour ma plus grande satisfaction.
Je ne vais rien lâcher, quand par moment le moral tombe, un petit regard sur le vous du premier jour et la photo de la veille, ça vous regonfle le compteur motiv à 100% .
Qu’il vente, pleuve ou neige, vous irez à la salle avec le sourire croyez moi.

Je vous conseille vraiment de suivre un vrai programme comme celui-ci.
Ne vous coupez pas de vos amis, continuez de sortir, de manger avec eux, faites juste attention à respecter au mieux le régime et dites goodbye à la bière par litre, votre corps vous dira merci et vous n’aurez aucune frustration.

J’ai eu lors des derniers mois, des commentaires sur le fait que je ne perds pas de ventre. C’est normal, il n’y a qu’une chose que je ne fais pas dans le programme, c’est le programme abdominaux, tout simplement, car je ne désire absolument pas avoir les p’tits carreaux, je souhaite juste le ventre plat et il le devient, car je ne fais que le gainage, ça me convient personnellement et c’est ça qui compte.

Je vous souhaite vous aussi de vous fixer votre propre « projet bombasse » et de ne vous battre que contre une personne, celle que vous étiez hier!

Voici mon témoignage à mi-parcours, à vous de faire le reste. Il n’est jamais trop tard pour commencer, n’oubliez pas: Pas D’excuse.

Pierrick 

Laisser un commentaire